Rencontre Adultère: confession ou silence?

Selon les sondages, la grande majorité des Français souhaite la loyauté dans une relation intime. Néanmoins, certains ne s’en tiennent pas à cela. Après cela, la question se pose: est-ce que je le dis à mon partenaire ou est-ce que je préfère le laisser?

Gauche, ivre, trompé les autres, les raisons des relations sexuelles. Cela ne voulait pas dire qu’il s’agissait d’une nuit, on ne se reverra jamais. C’est mieux si je ne dis pas à mon partenaire que cela ne ferait que le blesser et ne rien apporter. Même si nous nous sommes promis d’être honnêtes.

De telles pensées, ou des pensées similaires, suscitent régulièrement l’attention de nombreuses personnes, à en croire les sondages. Apparemment, presque une personne sur deux dans une relation s’est égarée. Souvent, il s’agit en réalité d’un événement ponctuel, et parfois, une rencontre d’une nuit devient une relation extra-conjugale ou même une deuxième relation intime.

Tromperie

Gauche, ivre, trompé les autres, les raisons des relations sexuelles.

Si on demande aux experts à quel point les personnes qui se sont égarées devraient être honnêtement honnêtes, la réponse est insatisfaisante.

Surtout, quand il s’agit d’un faux pas unique. En fonction de votre capacité à gérer votre mauvaise conscience. Tout dépend de la qualité de votre relation. Et en fonction de l’ouverture et de la force de votre partenaire.

Une mauvaise conscience, c’est aussi de la loyauté

Dis – oui ou non? Pour répondre à cette question, la personne égarée doit d’abord répondre à deux questions.

Premièrement, la relation est-elle stable et avez-vous vécu beaucoup de choses ensemble? Alors, est-ce qu’elle tient une telle confession?

Deuxièmement, l’infidèle était-il une erreur ponctuelle?

En fonction de la réponse apportée à ces questions, il convient de dire ou même de rester silencieux.

Même si, au départ, les aveux ne servent qu’à rassurer une conscience coupable, le tricheur se sent coupable envers son partenaire, si loyalement connecté avec lui. C’est un signe de proximité.

Ainsi, je ne trouve pas répréhensible qu’une telle confession ait pour effet de faciliter la conscience. D’autres experts, par contre, trouvent égoïste d’offenser et de blesser le partenaire simplement parce que vous ne pouvez plus supporter de laisser le mystère avec vous.

Des relations sexuelles dans une situation tout à fait exceptionnelle

Et que vous ne voulez plus jamais le refaire et que votre partenaire acolyte le voit de la même manière, alors vous devez identifier vos actions avec vous-même.

Beaucoup ont souhaité l’absolution. Ensuite, la personne trompée est submergée par les actes du fraudeur et doit même subir ses propres sentiments de tristesse et de colère.

Si une rencontre d’un soir ou une rencontre adultère n’a aucune signification pour la relation, vous devriez en profiter et vous taire. Juste pour avouer, pour soulager sa propre conscience coupable.

Pas d’excuses, pas d’allégations

Mais que se passe-t-il quand une table de nuit se transforme en plus, se rencontre régulièrement, tombe amoureuse? Ensuite, comme le conviennent les experts, vous devriez nécessairement parler au partenaire.

Non seulement parce que, au fil du temps, le danger augmente, mais parce qu’une rencontre adultère ou une deuxième relation amoureuse mine la relation initiale, elle perd tout son sens et il convient de donner au partenaire la possibilité de s’interroger sur sa pertinence. rester ensemble.

Que ce soit une liaison adultère ou une rencontre sans lendemain, il est difficile, mais pas impossible, d’engager une telle conversation. Les experts conseillent, comme dans d’autres discussions sur les conflits, de rester avec eux et avec des excuses ou des reproches.

Le plus important est d’être clair et clair

La rencontre adultère d’un soir était une erreur qu’on veut nettoyer, tout en un point qui peut se retourner contre soi. Des raisons particulièrement délicates telles que « C’était l’alcool » et des allégations comme « Nous n’avons pas eu de relations sexuelles depuis des lustres » sont un poison pour rétablir l’équilibre dans la relation, dit le thérapeute de couple.

Ne pas aider, c’est attendre trop de compréhension de la personne trompée

Pour elle la situation est un choc, une expérience traumatisante, même si elle soupçonnait l’infidélité. C’est pourquoi il faut du temps avant qu’une certaine confiance soit rétablie. « Dans la plupart des cas, un à deux ans s’écoulent.

Problèmes non résolus dans la nouvelle relation

Certaines relations ne vont pas trop durer et la relation adultère va perdurer. Et lorsque cette personne trouvera une 2è copine ou copain. Elle sera encore plus confuse, ne sachant que faire de leur amant ou de leur maitresse. Tandis que d’autres personnes vont simplement rompre avec leur copain/copine pour ensuite tomber couple avec leur amant(e).

Incidemment, le fait que la relation adultère devienne la nouvelle relation solide après une rupture n’est pas du tout probable. Pour parler franchement, beaucoup de liaisons adultères ne se terminent pas par une relation sérieuse.

La troisième personne doit également savoir que le partenaire introduit un problème non résolu dans la relation intime.